En Français

LE SAINT ET TRES-GRAND MONASTERE DE VATOPAIDI – GUIDE DU VISITEUR 1

13 Ιουνίου 2009

Ελληνικά-Greek

Γερμανικά-German-Deutch

Αγγλικά-English

Ιερά Μεγίστη Μονή Βατοπαιδίου

Le Saint et Très-Grand Monastère de Vatopaidi

Prologue

Les spécialistes considèrent le Saint et Très-Grand Monastère de Vatopaidi comme un des chefs-d’œuvre exquis de la civilisation byzantine dans le monde entier, en ce qui concerne son extraordinaire structure architecturale, combinée avec son bel emplacement. Cela, conjugué avec sa tradition plus que millénaire, fait de ce lieu spirituel, selon la constatation commune des chercheurs et des érudits, l’un des trois jalons de la civilisation hellénique, celui qui témoigne pour la période post-byzantine de son histoire, alors que la Grèce antique est représentée par le Parthénon, et que la gloire de Byzance est manifestée par la prestigieuse basilique dédiée à la Sagesse divine, “Sainte-Sophie”.

Nous rendons gloire à notre Dieu Trinitaire et remercions Sa Très-Sainte Mère, vigilante Protectrice de la Sainte-Montagne et, plus particulièrement de notre Très-Grand Monastère béni par Dieu, qui nous ont accordé, à nous qui l’occupons actuellement, trois années après le retour au régime cénobitique, la possibilité d’offrir aux membres de l’Église ce livre modeste, qui a comme but de fortifier leur spiritualité, et de leur faire connaître l’héritage glorieux de cette terre du Mont Athos. Ainsi se trouve réalisé l’ardent désir de la multitude des pèlerins de notre Saint Monastère, exprimé tant de fois.

La nécessité de l’ édition de ce Guide du Visiteur (qui n’est que le début d’une œuvre de longue haleine, visant à publier, avec l’aide de Dieu, toute une série de livres historiques et scientifiques concernant les trésors du Monastère) a été reconnue par des Pères érudits, nos prédécesseurs, qui ont étudié à fond nos archives, comme l’Ancien* Arcade de Vatopaidi, qui a été l’élève de saint Nectaire d’Égine à I’ École Rizarios, et qui a écrit l’ histoire, encore inédite, de notre Saint Monastère, ainsi que l’Ancien Théophile de Vatopaidi, qui a composé une chronique succincte du Monastère. C’est leur œuvre que nous poursuivons aujourd’hui, par la grâce de Dieu, en éditant ce Guide, composé par nos frères du Monastère.

Nous sommes redevables envers la Fondation d’A.G. Lévendis qui a financé cette édition, sous forme de donation, et qui a prouvé par ce geste sa sensibilité envers cet héritage culturel important de notre nation, ainsi que sa foi envers la tradition de l’Orthodoxie, seule arche de salut qui pourra sauver l’homme qui, de nos jours, s’est détourné de la voie qui mène à la vertu.

Nous exprimons également ici nos remerciements envers tous ceux qui ont contribué au succès de cette entreprise.

Ce prologue a été achevé à Vatopaidi ce 23 avril 1993, fête de Saint Georges, le Grand-Martyr victorieux.

 

L’Higoumène du Saint et Très-Grand Monastère de Vatopaidi,

Archimandrite Éphrem.