En FrançaisΞένες γλώσσες

 La raison contre la foi-Père Serge Chévitch (1903-1987)

27 Ιουλίου 2014
kidsnaturally.co.uk Melanie Lewis- laurence jones photo

kidsnaturally.co.uk
Melanie Lewis- laurence jones photo

 

La foi chez beaucoup de chrétiens en Occident a cessé d’être un état pour devenir une idée qu’on a sur Dieu.

 

Quand on fait un travail théologique d’ordre intellectuel, il faut le faire dans un esprit de prière, car c’est la seule garantie de ne pas tomber dans des erreurs. Si quelqu’un veut nous contredire au sujet de la foi, nous adresse des objections dans un esprit de malignité, il faut faire intérieurement une prière au Saint-Esprit afin qu’il nous éclaire et nous indique ce qu’il faut répondre.

 

Il ne faut pas se laisser accabler par les pensées des choses matérielles, et ne pas se crisper sur elles, mais garder au contraire vis-à-vis d’elles un certain détachement. En ayant ce détachement nous pourrons d’ailleurs mener plus facilement à bien toutes nos entreprises.

Face aux problèmes matériels, il faut adopter deux attitudes : le détachement et la prière.

 

Le détachement doit s’exercer vis-à-vis du présent, mais aussi de l’avenir et du passé. Il faut donc vivre dans le présent, car c’est le seul temps qui soit vraiment réel, le seul temps qui compte vraiment pour nous. Ce qui doit nous préoccuper, c’est comment nous sommes dans le présent, c’est l’état dans lequel nous sommes susceptibles, actuellement, de comparaître devant le Christ.

 

Une règle de vie : plus prier et moins réfléchir. Dans l’autre vie, les spéculations ne nous serviront à rien.

 

Il est dit : « Tu aimeras Dieu de toute ton intelligence », et non pas : « Tu connaîtras et tu comprendras Dieu de toute ton intelligence. » Ce qui est important, c’est la charité. Saint Paul dit : si je n’ai pas la charité, je ne suis rien, même si je fais des miracles… Les démons, eux, connaissent et peuvent comprendre tout aussi bien que nous, mais ils n’aiment pas. Si nous avons l’humilité et l’amour, la connaissance nous sera donnée.

 

La foi est un état spirituel qui engage tout notre être d’une manière concrète et vitale.